IMG_4969

QUARTETT

_ THEATRE PERFORMANCE _ DU MARDI 4 AU JEUDI 6 AVRIL _ 20H

D’après Quartett d’Heiner Müller
Mise en scène: Mathieu Huot
<3
Valmont/ Merteuil, Les Liaisons dangereuses, Heiner Müller/Laclos, Homme/ Femme, Thomas Kellner/ Stan Briche, en français/ en allemand, Stan ne parle pas un mot d’allemand mais il essaie quand même/ Thomas est bilingue, lecorpslecorpslecorps/letexteletexteletexte, théâtre/performance, moi/l’autre, rencontre des corps/distance critique, animal/citoyen, c’est un jeu/c’est pour de vrai, c’est écrit/c’est en impro, familier/étranger, « le néant qui réclame sa pâtée »/ »l’éternité comme érection perpétuelle »
 <3
Deux hommes, un français et un allemand, jouent au Comte de Valmont et à la Marquise de Merteuil (les deux pervers des Liaisons dangereuses) qui se retrouvent pour rejouer leurs frasques passées et se détruire leurs dernières illusions. Enquête sur des idéalistes du désir : « L’Eternité comme érection perpétuelle ».
Avec Quartett nous vous proposons une expérience : la rencontre des corps, dans un même espace. Tous nos corps. Les vôtres aussi. Comment ça nous affecte, corps et esprit, tête et tripes, raison et instinct, citoyens et animaux. Chaque soir les acteurs improvisent leurs mouvements, leurs intentions, dans la vérité de chaque instant. Personne ne sait donc jamais à l’avance ce que nous allons trouver de nous-mêmes grâce au texte de Müller. Les acteurs jouent en français et en allemand (un des acteurs ne parle pas allemand, mais essaie quand même, en phonétique), passant sans cesse du familier à l’étranger, et de ce qu’on comprend à ce qu’on perçoit sans comprendre. Aller vers l’autre: une question de désir.
La cie Mahu cherche ce que ni le théâtre privé ni le théâtre subventionné n’ont l’habitude de programmer. Le désir est ce à quoi nous consacrons notre vie, et c’est ce que nous voulons partager.
Avec Stanislas Briche et Thomas Kellner.
Texte: Heiner Müller; Traduction française de Jean Jourdheuil et Béatrice Perregaux (éd. Minuit); Adaptation: Thomas Kellner.
Mise en scène: Mathieu Huot
Production Compagnie Mahu
Résidences au Centre Français de Berlin, au Goethe Institut- Lyon, à Cap Etoile – Montreuil, à Espace Dérives-Cie Sisyphe Heureux à CHampigny sur Marne, accueil studio au Goethe Institut-Paris.
Avec l’aide de L’Elysée Théâtre, Lyon; la Plateforme de la Création Franco-Allemande ; l’OFAJ ; Elsa Rocher pour son précieux regard.
Co-réalisation Le Point Ephémère-Paris, Le Lavoir Public-Lyon

1 commentaire sur "QUARTETT"Donnez votre opinion →

Laisser un commentaire