Drama Lyon

FESTIVAL NO DRAMA

_NOUVELLES ECRITURES THEATRALES_ MARDI 24, MERCREDI 25 ET JEUDI 26 MAI_20 H 

Des auteurs de théâtre (bien vivants) s’emparent des bassins du Lavoir, pour trois soirées autour de l’écriture dramatique d’aujourd’hui.
Crash d’avion poétique, retour d’Afghanistan via hôtel 4*, ou légendes urbaines d’hier et d’aujourd’hui, ils écrivent le monde, s’emparent de l’Histoire et de l’actualité avec humour, et c’est mieux que la télé!
(No) Drama!
Venez découvrir trois textes et trois univers très différents, rencontrer les auteurs et échanger avec eux dans l’atmosphère conviviale du Lavoir.
Mardi 24 : Das war eine schöne party – Simon Diard

Lecture performance par l’auteur

Margarete nage, concentrée sur le verre à cocktail posé à l’autre bout de sa piscine. Elle nage jusqu’à l’attaque cardiaque. Dans un temps suspendu, comme ramassé en une seule seconde, la panique fait surgir et s’accélérer les visions, les fantasmes et les aveuglements. Le temps et l’espace deviennent sujets à caution. Toute certitude s’effondre. Margarete est-elle réellement en passe de se noyer dans les eaux rassurantes de la piscine de sa villa ? N’est-elle pas plutôt dans un Airbus 321 à quelques secondes du crash ?

Mercredi 25 : Sas – Lucie Depauw

Lecture dirigée par Simon Jouannot
Avec Aurélie Camus, Wilfried Gonon, Lois Rescaniere, Sabryna Pierre, Olivier Rey, Marieke Sergent

C’est l’histoire d’une pièce qui commence comme un plan drague, dans un décor de carte postale à Chypre. Alice et Tom se rencontrent dans un bar lounge d’hôtel cinq étoiles autour d’un « sas » de décompression (période de trois jours dans un hôtel cinq étoiles pour les soldats de retour d’Opex, « opération extérieure », autrement dit : « guerre »). Elle est intervenante pour l’armée française, lui, reporter « d’après guerre » américain. À travers leur rencontre et le déroulement des trois jours du « sas », c’est toute l’horreur et l’absurdité de la guerre, de l’Afghanistan au Mali, celles du passé ou du futur qui se révèlent et se déploient jusqu’à la France, où une femme de soldat attend avec inquiétude un coup de fil…

Jeudi 26 : Incroyable – Sabryna Pierre

Lecture dirigée par Olivier Rey
Avec Olivier Rey et Marieke Sergent

     Une Jeune Fille entre dans le magasin de vêtements à la mode d’une ville de province. Alors qu’elle est dans la cabine d’essayage, le sol se dérobe sous ses pieds. Où la mènera le souterrain dans lequel elle a atterri ? Qui, quoi la retient prisonnière ? Est-elle réellement prisonnière ? Qui est cet Homme qui se tient perpétuellement à ses côtés, commentant tous ses faits et gestes ? Que ferait Jeanne d’Arc à sa place ?
Incroyable propose de revisiter la « rumeur d’Orléans » en empruntant les caractéristiques mêmes de la légende urbaine : une fable mouvante, qui laisse le personnage central à la totale merci des errements de l’imaginaire collectif.

 

Lucie Depauw
Née en 1978, Lucie Depauw écrit parallèlement pour le cinéma et le théâtre.
Assistante réalisation pour la télévision, réalisatrice de documentaire, l’écriture théâtrale lui donne la possibilité de créer des univers singuliers, produisant des passerelles entre image, matière, corps dans l’espace et le temps, tout en privilégiant la puissance de la langue.
Les textes de Lucie Depauw sont publiés aux Editions Koiné et les Solitaires Intempestifs, et traduits en allemand, serbe ou encore en italien.
Lucie Depauw est lauréate de la Fondation Beaumarchais, des Journées d’auteurs de théâtre de Lyon, boursière du Centre national du Théâtre et du Centre National du livre. Dancefloor memories a été créé à la Comédie Française en 2015, et Lili Heiner a été finaliste du Grand prix de Littérature dramatique 2015

Simon Diard
Né en 1982, Simon Diard écrit pour le théâtre et la radio. Sa pièce Comme un zeppelin en flammes dans son vol de retour a fait l’objet d’une réalisation radiophonique pour France Culture. La Fusillade sur une plage d’Allemagne a été mise en espace par Marc Lainé à Théâtre Ouvert en 2015, et a été finaliste du grand prix de Littérature Dramatique 2015. Sa pièce la plus récente Nothing but a dreamer a obtenu le soutien de l’association Beaumarchais-SACD et du Centre national du livre. Simon Diard est publié aux Editions Tapuscrits/Théâtre Ouvert.

Sabryna Pierre
Née en 1982, Sabryna Pierre écrit pour le théâtre et pour l’opéra. Elle a été assistante à la mise en scène (Catherine Hargreaves, David Mambouch), auteure associée au Théâtre Théo Argence de Saint Priest (direction Anne Courel), et fait désormais partie de l’équipe de programmation du Lavoir Public.
En 2011, sa pièce STE est finaliste du Grand prix de Littérature Dramatique. Lauréate des Journées d’auteurs de Théâtre de Lyon pour Unity Walkyrie, boursière du Centre National du théâtre et du Centre National du Livre, ses textes sont publiés aux Editions Théâtrales.
MARDI 24
MERCREDI 25
JEUDI 26 MAI_20 H

Tarifs : 5 € + 2€ d’adhésion

Si à la billetterie, vous nous soufflez le mot de passe « No Drama is waiting you », venez à deux pour le prix d’une place !

Réservations : reservation@lelavoirpublic.com / 09.50.85.76.13.