affiche A3 imp

LE CABARET DES SOLITUDES

_PERFORMANCES_VENDREDI 5 MAI_20H

Le Cabaret des Solitudes

Création collective sur une idée originale de Marie Rouge
Avec Marie Rouge, Stéphane Guillaumon, Raphaël Gouisset, Loïc Rescanière.

«CHERCHE MONSTRATEURS

Si, quand personne ne vous regarde, il vous vient des envies de danser, chanter, voler, vous transformer, vous dévoiler, cracher, bondir, compter, raconter, rugir, battre le rythme d’un pied, d’un doigt, d’un cil…

Si, l’espace d’un instant, vous devenez homme canon, cowboy à roulette, dresseuse de tournette, équilibriste de brouette, piqueuse de colère, éclaireur de france, mouleur de gâteau, danseuse compressée, collectionneur de tic tac, rogneuse d’ongles, accu­mulateur de coming-out, dépeceur de cartons,…

Si les tasses à café sont votre seul public, alors venez montrer ce que vous êtes le seul au monde à savoir faire.

Participez aux monstrations du Cabaret des Solitudes, le lieu du rien et de l’immense.»

À l’heure où l’on étale les performances, où l’on cherche la nouvelle star, où l’on déballe les humains comme des monstres de foire, le Cabaret des Solitudes interroge le minuscule, l’essentiel, l’intime.

Leurs accessoires sous le bras, quatre personnages viennent présenter leurs univers pour la première fois. Ils entrent sur la piste du Cabaret des Solitudes pour révéler leurs singularités, soulever le voile de leurs petits travers, riants ou tristes, dérangeants ou absurdes, mais toujours monstrueusement humains.

Les personnages se croisent et se rencontrent de numéro en numéro.

Dans le Cabaret des Solitudes, vous rencontrerez pêle-mêle un chien de plage arrière, un cow-boy, des ballons, des métronomes, une diva, des cartons, des chaussures roses, du rire, des larmes, bref, des images et des émotions…

Et si l’on regardait le monde par le petit bout de la lorgnette.

Marie Chalon

Calendrier :

Vendredi 5 mai – 20h

Tarifs : 8€ / 10€ + 2€ d’adhésion au Lavoir Public

Réservations : reservation@lelavoirpublic.com // 09.50.85.76.13.

1 commentaire sur "LE CABARET DES SOLITUDES"Donnez votre opinion →

Laisser un commentaire